La deuxième édition du challenge de hacking éthique, organisée par la communauté InDev Group, s’est tenue du 19 au 20 août. Cet événement vise à renforcer les compétences et la sensibilisation à la cybersécurité au sein de la communauté africaine. Le challenge, appelé INSEC-CTF (Capture The Flag), a réuni près de cinquante participants et proposait différentes épreuves dans divers domaines de la cybersécurité.

Les participants ont été mis au défi à travers des exercices de stéganographie, de rétro-ingénierie, d’exploitation web, de cryptographie, de forensics et d’Open Source Intelligence. L’objectif de ce challenge va au-delà de l’aspect ludique, il vise à renforcer les compétences des participants en cybersécurité et cyberdéfense tout en favorisant l’apprentissage par la pratique et le partage d’expériences.

La communauté InDev Group a pour ambition de démocratiser la cybersécurité en Afrique et de contribuer à la montée en compétences pour faire face à la cybercriminalité croissante sur le continent. Cette initiative met également en lumière le besoin croissant de compétences locales en cybersécurité pour répondre aux défis actuels et futurs liés à la transformation numérique.

Article précédentRDC: Explosion des abonnés à la téléphonie mobile
Article suivantBarCamp Abidjan 2023 : Impact de l’IA selon Jean-Patrick Ehouman