L’entrepreneuriat numérique n’est pas très répandu dans la région de Guelmim-Oued Noun, considérée comme la porte du Sahara au Maroc pour les touristes du désert. Selon les données de l’Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (Ompic), seulement 0,53% des 423 entreprises créées dans la région au cours des six premiers mois de l’année 2023 appartiennent au secteur des Technologies de l’Information et de la Communication.

Le secteur du commerce domine largement le classement avec une part de 51,15% des entreprises créées, suivi par les activités de construction et immobilières (13,45%), les services divers (11,33%), les transports (9,03%), les hôtels et la restauration (6,19%), l’industrie (5,49%), l’agriculture et la pêche (1,77%), et les activités financières (1,06%).

Au niveau national, les cinq premiers mois de l’année 2023 ont enregistré la création de 40 354 entreprises. Les Technologies de l’Information et de la Communication représentent 2,59% du marché de l’entrepreneuriat numérique, tout comme l’agriculture et la pêche (2,29%).

Article précédentAngola : Augustin Kibassa Maliba renforce les PT-NTIC
Article suivantDabchy, la plateforme de mode P2P Tunisienne, s’étend en Égypte